21 juin 2009

The Origins of the name Pathammavong - Part 1

-----

Music Youtube: Berceau - L'odyssée de l'espèce
you can stop the music if you want

-<(°-°)>-

Introduction


Le mystère est encore total pour ceux et celles qui commencent à lire cette article et qui ne connaissent pas l’origine de leur nom PATHAMMAVONG.


The mystery is still total for those who begin to read this article and who do not know the origin of their name PATHAMMAVONG





Voilà bientôt 3 ans que j’ai commencé à faire mon arbre généalogique. Au départ, je faisais l’arbre généalogique pour les 80 ans de mon père. Je voulais qu’il ait son propre arbre avec ses parents, ses grands parents, ses ancêtres puis tous ses enfants et petits enfants. Nous avions fait une grande fête pour l’occasion.

That soon 3 years since I started doing my family tree. Initially, I was doing the family tree for the 80 years of my father. I wanted to give him his family tree with his parents, his grandparents, his ancestors and all his children and grandchildren. We made a great feast for the occasion.


Par la même occasion, j’ai fait aussi l’arbre généalogique de ma mère avec l’aide de sa cousine de Toronto, Euai Boun Om (D5.1.2). Notre premier arbre remontais jusqu’à mon arrière-arrière grand mère Boud Saba.

At the same time, I also did the family tree of my mother with the help of his cousine from Toronto, Euai Boun Om (D5.1.2). Our first tree had booted by my great-great grandmother Boud Saba.



Ensuite, j’ai continué à compléter chaque branches avec l’aide de beaucoup de cousins cousines et notamment avec ma cousine Phimpha (D4.5.4) qui avait aussi fait l’arbre en 2004. C’est elle qui a demandé à ce qu’on retrouve le livret Pathammavong écrit en partie par Loung Noukham (D1.5) après le décès de Métou Kong en 1973. Dans ce livret, il y avait les listes de famille des 6 frères et sœurs de Boud Saba.

Then I continued to complete each branch with the help of many cousins including my cousin Ng Phimpha (D4.5.4), which have done also her tree in 2004. She had asked us if we could find the booklet Pathammavong written in part by Loung Noukham (D1.5) after the death of Metoui Kong in 1973. In this booklet, there were lists of family's 6 brothers and sisters Saba Boud.



Ng. Keo D4.9.6 , Vincent D5.2.1.6 , Ng Phimpha D4.5.4 , Euai Chanh Hom F4.1.3
- June 2008 at Brussels BELGIUM -

Ce livret qui est disponible en page d’accueil, était la toute première liste de famille et il a été écrit afin que chaque enfant puisse retrouver les traces de sa famille. Le titre commence par l’éloge aux parents et tout particulièrement à la mère qui a elle seule représente vraiment tout.

This booklet available in home page, was the very first list of family and it was written so that every child can find the traces of his family. The title begins with praise to the parents and especially to the mother which alone represents, really everything.


La bonté du père est grand comme la montagne de silex,
La bonté de la mère est comme le ciel et la terre




The goodness of the father is as big as the mountain of flint,
The goodness of the mother is like heaven and earth


Pour les descendants comme moi qui ont grandit loin du Laos, nous avons encore beaucoup à apprendre de la culture Lao. A cette époque, les enfants devaient écouter et respecter les parents. Quand les parents disaient, ceci est de couleur noir, il ne fallait surtout pas contredire même si ce n'était pas noir. Le père, c’est la montagne de silex et la mère, le ciel et la terre.

For the descendants like myself who grew up far from Laos, we have much to learn about the Lao culture. At that time, children should listen and respect parents. When parents said us: it's black, it shouldn't certainly contradict even if it wasn't black. The father is the mountain flint and mother, the sky and earth.


De nos jours, les enfants ont pris beaucoup la liberté… et beaucoup ne comprendrons pas leurs parents.

Nowadays, children have taken lot of the liberty ... and many do not understand their parents.


En réalisant l’arbre des Pathammavong à partir des listes de famille du livret, j’ai continué à compléter les descendants dans chaque branche. Grâce à Internet, les échanges sont plus rapides. Nous pouvons envoyer en un simple clic, photo, vidéo, message à toute la famille. Quand le livret a été écrit, Loung Noukham D1.5 avait écrit qu’il avait peur que plus tard, les « Pinom "Phinong"» ne reconnaissent plus leur famille. (Pinom "Phinong": traduction famille)

In doing the tree Pathammavong from lists of family book, I continued to supplement the descendants in each branch. Whit Internet, exchanges are faster and easy. We can send in a single click, photo, video, message for the whole family. When the book was written, Loung Noukham D1.5 had written that he was afraid that later, « Pinom "Phinong"» don't recognize their family. (Pinom "Phinong": translation family)


Actuellement, j’ai environ 300 contacts via facebook, le site internet de communauté, dont 180 sont des cousins confirmés et qui habitent aux USA, Canada, Australie, France… c’est à dire aux quatre coins de la planète. Sans internet, le travaille serait énormes pour retrouver tout la famille.

Currently I have about 300 contacts via facebook, the website of community, of which 180 are some cousins and who live in the USA, Canada, Australia, France ... ie all over the world. Without internet, the researchs would be more difficult to find all the family.


Cependant, il y en a que je n’arrive pas à retrouver, c’est à dire, il y a des branches de l’arbre que je n’arrive pas à trouver de descendants Pathammavong. C’est la deuxième branche de Th. Kane Ha (B), puis en partie, la troisième branche de Ng. Boup Pha (C), puis la cinquième branche de Th. Kèo (E) et pour finir la dernière branche de Th. Boud Sady (G).

However, there are descendants that I don't arrive to find, ie, there are branches of the tree that I can not find descendants Pathammavong. This is the second part of Th Kane Ha (B), then in part, the third branch of Ng. Boups Pha (C), then the fifth part of Keo Th (E) and to finish the final part of Boud Sady Th (G).


J’ai donc commencé mon enquête…
I started my investigation ...


Ai Noy de Nîmes, (A4.4.5-D3.1.1.5) m’a raconté l’histoire que sa mère lui avait raconté sur les deux frères amoureux de la même fille mais que celui qui n’a pu avoir la fille en mariage est parti et a changé son nom en Pathammavong. Mais nous ne savons pas qui est cette « très jolie fille » et ces deux garçons. Histoire ou légende ?

Ai Noy from Nîmes (A4.4.5-D3.1.1.5) told to me, the story that his mother had told to him about the two brothers who love the same nice girl. The brother who couldn't marry with the girl, he left and he changed his name in Pathammavong. But we do not know who is this "pretty girl" and these two boys. History or legend?



On dit souvent que la famille Souvannavong et Pathammavong sont les mêmes. Ces deux familles habitaient les mêmes quartiers à Vientiane et nos parents disaient qu’ils sont « Pinom -/- Phinong».

We often said that the family Souvannavong and Pathammavong are the same family. Both families lived in the same districts in Vientiane and our parents said always than they are "Pinom -/- Phinong".


Avant la colonisation française, les noms de famille n’étaient pas utilisés. Chaque personne était identifiée comme étant l’enfant de quelqu’un. Par exemple pour moi, on dira : Vincent le fils de Khap. Ma mère dira qu’elle est la fille de Nang O. Encore maintenant, On utilise cette façon…. Moi j’ai tendance de dire : « je suis Vincent, le cousin de Nîmes ». J’ai un peu du mal encore avec les traditions… pourtant j’ai noté sur mon calepin comment je dois me présenter : Vincent, "louk nang Khap" (Vincent le fils de Khap)…

Before French colonization, names family weren't used. Each person was identified as the child of someone. For example for me, we say: Vincent, Khap's son. My mother will say she is the daughter of Nang O. Even now, our parents say like this way .... me, I have a tendency to say " I'm Vincent, the cousin of Nîmes". I have a little trouble again with the traditions ... normaly I must introduce myself: Vincent, "Louk nang Khap" (Vincent, Khap's son) ...


Cependant, je me posais aussi la question d’où vient le nom Pathammavong… es-ce le malheureux garçon qui nous a donné ce nom ? J’ai un peu du mal à croire…un peu gros comme histoire… si j’avais dû changer de nom à chaque fois que j’avais loupé une jolie fille, je ne sais plus comment je me serais appelé.

However, I also asked the question of where does the name Pathammavong ... Is-it the unfortunate boy who gave us the name? I've a little hard to believe it ... It's a little big as story... if I had to change their name every time I missed a pretty girl…



Finalement, une première réponse est venu du Québec avec l’histoire que le père de Vagno Pathammavong (A4.5.2) lui avait raconté il y a de cela 36 ans. Cette histoire a été confirmée comme étant authentique à deux reprises par Ai Khamphay Pathammavong (F2.1) puis par Ai Amarith Pathammavong (A1.5.1).

Finally, a first response came from Quebec with the story that the father of Vagno Pathammavong (A4.5.2) told him 36 years ago. This story has been confirmed as authentic by twice by Ai Khamphay Pathammavong (F2.1) and by Ai Amarith Pathammavong (A1.5.1).


Alors c’est quoi l’histoire ?

Patience tu dois être! : disais le maître Jedi. Ne nous précipitons pas, car j’ai eu depuis d’autre explications très intéressante sur les raisons de ce changement de nom et j’attends encore d’autres explication…

So what's the story?

Patience you must be! : Said the master Jedi. Be quiet because since, I had other interesting explanation on the name and I wait further explanation ...


La suite donc, la semaine prochaine…
Next week, the follow...



--------------------------
Les news de la semaine/news of the week

alors rapido,
- J'ai rencontré cette semaine, Ng. Chansamone et Ng. Phonethip les filles de Th. Ankone A4.4.1, le frère ainé de Ai Noy. Elles sont venus rendre visite à leur oncle.
- Cette semaine dernière nous avons franchi la barre des 1500 descendants...et vu le nombre de cousins qui me manque, on est loin de s'arrêter !!!
-
Programme pour la semaine prochaine: la suite des origines Pathammavong - Part 2

au 21 juin 2009: + 13 cousins -> 1501 descendants PATHAMMAVONG



Révisé le 25 juin 2009
--------------------------

3 commentaires:

  1. Hello cousin,

    Génial ton site !!! Congratulation !
    J'ai hate de lire la suite.

    Ary CHOUNLAMOUNTRY

    RépondreSupprimer
  2. The "pretty girl" mentioned by Ai Noy is "my grandmother". I heard the story from my mother and relatives. In fact, the old brother who was brokend heart, used his father's family name. He also accepted us as his grandson in a side of PATHAMMAVONG family.

    RépondreSupprimer

Please, sign your article